Référencement : Comment Bien Analyser Votre Concurrence

3

Cet article m’a été soumis par Max-Paul, spécialiste du Référencement Web chez Green Tomato Media, et également fier représentant de l’outil d’analyse concurrentiel et de recherche de mots-clés : SEOCockpit (Note : 10 Licences sont offertes à l’occasion du lancement)

Salut à tous !

Je me présente : Max-Paul Harland de Green Tomato Media, agence de référencement.

Je voulais commencer par un petit clin d’oeil à Davy pour le remercier de m’accorder un billet sur son site. Donc voilà : merci l’ami ! 🙂

Ce dont je voulais vous parler ici c’est d’une partie essentielle d’une bonne stratégie de référencement : l’analyse de votre concurrence. Cette partie est d’autant plus importante si vous avez un petit budget, voire pas de budget.

Pourquoi ?

Parce qu’atteindre une première page de Google sur laquelle tous les sites sont optimisés pour le mot-clé visé, possèdent une grosse autorité, et disposent d’un profil de liens béton, cela risque de vous coûter très cher. Et sans budget, donc, ça ne passera pas.

Et oui…L’univers du grand Google est tout simplement impitoyable.

Que faire alors ?

Alors il va falloir se positionner sur des mots-clés où la concurrence n’est pas aussi féroce. Et la bonne nouvelle, c’est qu’il y’en a encore en pagaille.

Comment les trouver? C’est justement le sujet de cet article, et en plus on va voir comment la faire gratuitement.

Pour commencer je vais vous armer des bons outils.

Les outils

La barre Moz :

Mon outil préféré. La barre Moz vous donne une analyse précise des pages sur lesquels vous surfez . Vous aurez donc accès à des données comme l’Authority de la page, le profil de liens, les balises Titre et H1 exactes, et j’en passe (ces termes sont très obscures pour vous? Je vous explique tout un peu plus bas 😉 ).

Barre MOZ SEO

Analyse d’une page avec la MozBar

Le vrai « plus » de la MozBar c’est  qu’elle vous permettra aussi d’avoir un aperçu de vos compétiteurs directement sur la page de Google (ce que je trouve tout simplement génial quand on considère que c’est gratuit). Cela vous permettra de tout de suite vous faire une idée du niveau de votre concurrence.  Pour déclencher cette option, il vous suffit de cocher la case « SERP Overlay », et voilà ce que vous devriez voir lors de vos prochaines recherches Google :

MOZ Bar Sur Google

Évidemment si vous désirez avoir toutes les options de la MozBar, il faut payer, mais à ce stade, ce que l’on peut obtenir gratuitement suffit amplement.

À titre d’information, Moz est LA grande référence dans le domaine du référencement, et ses critères d’analyse sont considérés comme étant bien plus précis que le Page Rank de Google (mis à jour trop peu fréquemment).

Télécharger la MozBar : Chrome, Firefox

La barre SEO Book :

Barre SEO Book

Certains préfèrent se baser sur les données de Majestic SEO, l’autre géant en ce qui concerne l’analyse de liens. Pour ces derniers, je conseille alors la page SEO Book. Cette dernière vous donnera également accès à de nombreuses informations, mais ne dispose par contre pas d’une analyse directement sur les pages de Google. Elle présente par contre l’avantage de vous donner directement le nombre de domaines référents (j’y viens après).

Pour la télécharger, c’est par ici : Firefox uniquement

La Wayback Machine

La WayBack Machine est un site qui vous permettra de connaître facilement l’âge de vos compétiteurs. Elle vous permettra également de voir l’évolution visuelle de ces derniers (souvent assez amusant, surtout si il s’agit d’un vieux site).

WayBack Machine

La date de création du site se trouve juste en dessous de la barre de recherche. En cliquant sur les points bleus, vous pourrez voir des captures d’écrans du site aux dates indiquées.

Les règles de base

Bon maintenant que vous disposé des outils adéquates, venons-en à l’analyse.

Les indicateurs

La plupart d’entre vous avez surement entendu parlé du Page Rank, qui est la « note » donnée par google pour une page donnée. Sauf que le problème, c’est que celui-ci est mis à jour à une fréquence bien trop élevée (7 mois pour la dernière en décembre). Et pendant ce temps là les sites évoluent, et l’algorithme de Google, lui, prend cette évolution en compte en envoyant ces bots sur les sites de manière quasi quotidienne.

C’est pour cela que j’utilise des outils comme l’Authority de Moz.

L’Authority de Moz c’est un Page Rank mis à jour toutes les 3 semaines, et donc bien plus représentatif de la valeur d’une page.

Pour vous donner une idée générale de son interprétation, voici un petit récapitulatif:

PA<20 : Page faible en terme de référencement et donc relativement facile à battre

PA entre 20 et 30 : Une page correct, mais que vous pourrez devancer avec quelques efforts

PA entre 30 et 40 : On rentre dans la catégorie des pages solides, pas sûr que vous puissiez vraiment les atteindre. Cela reste toutefois possible dans certains cas sur le moyen-terme.

PA>40 : À oublier, en tout cas sur le court et moyen-terme.

On soulignera également que si l’Authority de la page est le critère le plus important, l’Authority du domaine joue également un rôle conséquent. En effet, si cette dernière est très élevée, cela se répercutera sur la page que vous analysez, et cela même si sa propre Authority est faible.

On notera que cette échelle est sensiblement la même pour le Trust Flow, l’indicateur de Majestic SEO.

Les autres critères

Évidemment, si l’analyse de la concurrence revenait à lire deux chiffres et en tirer des conclusions, la vie d’un SEO serait bien facile. Malheureusement, ce n’est pas du tout le cas. Se limiter à un seul critère peut vous amener à de fortes déconvenues, passons donc aux autres critères auxquels vous devez prêter attention :

La balise titre et la balise H1 : Cet aspect est primordial, puisque c’est la première chose que les robots de Google regarde lorsqu’ils analysent une page. Si le mot-clé de vos compétiteurs ne se trouve pas dans ces balises, alors c’est tout bon pour vous. Par contre de votre côté, assurez vous qu’il le soit. La balise titre c’est le titre que vous voyez en bleu sur les pages Google, et la balise H1 c’est le plus gros titre de la page. Vous pouvez également les trouver directement avec la barre Moz.

Balise H1 Référencement

La balise titre est en bleue

Le nombre de liens et de domaines pointant vers les sites de vos compétiteurs : À lui seul, ce critère ne veut pas dire grand chose puisque ces liens peuvent être de mauvaise qualité. Mais un site disposant d’une bonne authority et de peu de liens est peut être délogeable, alors que s’il en dispose d’un grand nombre cela risque d’être plus compliqué. Faites aussi bien attention à regarder le nombre de domaines pointant vers les sites que vous analysez, puisqu’il arrive fréquemment que plusieurs milliers de liens ne proviennent que d’un seul domaine, ce qui a évidemment beaucoup moins de valeurs que si ces derniers provenaient de domaines différents. Pour voir le nombre de domaines référents (root domains ou refering domains en anglais) donc, il y a la barre SEO Book si vous décidez d’opter pour cette dernière, ou alors Open Site Explorer ou Majestic SEO.

Open Site Explorer

Analyse du (joli 😉 ) profil de lien de TonWebMarketing sur Open Site Explorer

Quels types de sites figurent en première page ? : Si vous y trouvez des pages facebook, des sites 2.0 (tumblr ou squidoo par exemple), des pages de e-commerce pas vraiment ciblées (regardez les balises titres 😉 ), ou même des sites de niche, alors c’est bon signe. Si la concurrence était relevée, ce type de sites ne s’y trouverait probablement pas !

L’âge des domaines de vos compétiteurs : Plus le site est âgé, plus il sera dur à déloger. En effet, un site qui sait durer et gagner la confiance de ses visiteurs gagne souvent de précieux points aux yeux de Google (donc direction la wayback machine! 😉 ).

Voilà, je pense vous en avoir donné assez pour vous permettre d’effectuer une analyse précise et poussée de votre concurrence. J’imagine bien que tous ces critères d’analyse ne vont pas être tous assimilés du premier coup, mais avec la pratique, vous finirez par les utiliser sans même y penser !

Et pour finir, j’aimerais vous parler rapidement de notre dernier projet avec Green Tomato :

SECockpit

SEO Cockpit

Je souhaitais donc aussi vous parler de SECockpit, un outil que l’on est en train de lancer sur le marché francophone en collaboration avec SwissMadeMarketing.

SECockpit présente l’avantage d’effectuer toutes les opérations dont je viens de vous parler en un seul clic. Non seulement l’analyse de la concurrence est instantanée, mais SEC vous permet également de générer des centaines de suggestions pour vos idées de niche et de mot clé, et aussi de suivre l’évolution des positions de vos mots-clés sur les pages de Google.

Analyse SEO Cockpit

Une analyse complète et détaillée de la concurrence

Mots-Clés SEOCockpit

Des centaines d’idées de mots-clés générées et analysées en une trentaine de secondes.

Alors oui, SECockpit est un outil payant (qui reste cela dit très abordable pour les petits budgets), et permettant de s’économiser l’utilisation de plusieurs outils à la fois

Note : Pour célébrer le lancement de SECockpit nous offrons 10 licences d’un mois qui seront distribuées parmi ceux qui s’inscriront sur la page de SECockpit avant le 6 février. Et pour l’occasion nous diffuserons plusieurs vidéos et un webinaire sur le thème de la recherche de mots-clés pertinents (Pur contenu !), je vous invite à nous rejoindre pour l’essayer en vous rendant sur cette page.

À très bientôt j’espère !

En échange de votre petit commentaire, le lien de votre site sera référencé! Dofollow)
Newsletter Marketing

3 Réponses

  1. Pierre dit :

    Très bon article, qui donne des explications pour ceux qui n’y comprenne pas grand chose.
    Et SECOCKPIT, est à priori génial.

  2. Stephane dit :

    Je remarque que pour les indicateurs de Moz, l’article mentionne seulement le PA (page authority) qui est bien sûr très important. Mais je trouve que dans le SEO, le DA (domain authority) est encore plus important. Pourquoi ? Un concurrent avec un fort DA bien positionné dans les SERPs sera quasi imbattable. Une page avec un fort PA mais avec un faible DA est généralement plus facile à dépasser.

  3. Alexa dit :

    Un très bon article,
    merci pour l’effort et le partage.

Pas de timidité, donnez votre opinion! (Do Follow à partir du 5ème Commentaire!)

En validant ici votre adresse email ou autre donnée, vous acceptez aussi de recevoir des informations, conseils, et des relances commerciales de la part de Davy Network. Seules les informations que vous avez fournies seront utilisées, sans excéder 10 communications par mois. Votre confidentialité est importante pour nous, vos données sont en sécurité et ne sauraient, en aucun cas, être transmises à titre gratuit ou onéreux, à des tiers, personnes physiques ou morales. La liste de diffusion est enregistrée à la CNIL sous le n°1542152 et respecte la loi Informatique et Libertés. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment et facilement depuis chaque contact ou sur simple demande.

© 2014 TonWebMarketing.fr - Blog WebMarketing, Monétiser son Blog, Webmarketing, Business. Tous Droits Réservés.
Un site qui a La Web Attitude.