Comment réussir dans un marché de niche (Et les erreurs à éviter)

4

Comment réussir dans un marché de niche

Un marché de niche, c’est le meilleur moyen de se positionner sur un marché tout en « évitant » la concurrence. Le marché des chaussures était un marché saturé. Des énormes multinationales, des marques de luxe, des magasins bons marchés… et pourtant, des entreprises comme Crocs, des entreprises comme Vibram, ont réussi a se faire une place en or, dans ces marchés « dits saturés ».

En réalité : Aucun marché n’est jamais saturé. Il est impossible de satisfaire l’intégralité des clients d’un marché, il y aura toujours de nouveaux besoins, des différences. Et le principe d’un marché de niche, c’est de faire en sorte de proposer un produit différent, qui sera réservé a une toute petite partie du marché. Par exemple les caméras GoPro, sont des produits de niche. Et ils s’adressent en particulier, aux sportifs. Ainsi, vous pouvez très bien avoir votre caméra pour vos vacances, et AUSSI une GoPro pour filmer vos exploits sportifs.

Ce n’est plus soit l’un soit l’autre, c’est l’un ET l’autre !

Du coup, si je devais filmer uniquement mes exploits sportifs, j’achèterais en priorité une caméra GoPro plutôt qu’une caméra standard. Car ils se sont spécialisés dans ce domaine, fournissent une solution ciblée, que les autres acteurs ne peuvent pas faire, car ils perdraient tout le reste de leur clientèle.

En conclusion : Pour bien choisir votre niche, définissez un marché où il y a de l’argent qui s’échange quotidiennement, ciblez une partie de ce marché, et offrez-lui une solution plus ciblée à ses besoins. (Quitte à décevoir l’autre partie du marché, que vous ne ciblez pas)

Et lorsqu’une entreprise se positionne sur un marché de niche, il y a quelques erreurs à connaître. Des erreurs qui peuvent plomber l’intégralité de votre projet.

Comment réussir dans un marché de niche (ou plutôt ne pas échouer)

– L’erreur la plus courante est de ne pas être suffisamment ciblé. Un site Web consacré aux livres n’est pas un marché de niche. Des exemples de marchés de niche pourraient être les vieux livres, ou un site consacré aux livres de cuisine, la lecture, les livres de business (L’excellent blog Des Livres Pour Changer De Vie en est l’exemple parfait). Vous devez vous adresser aux mêmes prospects, mais d’une manière différente.

– Une erreur également fatale, c’est de mal connaître votre client type : Dans un marché de niche plus que dans n’importe quel autre type de marché, vous DEVEZ connaître votre client sur le bout des doigts. Où il va, ce qu’il fait, qui il est, ses habitudes, sont mode de vie, ses envies, ses besoins…
Si vous n’avez pas ces différentes données, vous allez investir dans de la publicité, dans des endroits où elle est inutile. De temps en temps, par email ou alors quand j’allais rendre visite à des clients, on me disait : J’ai distribué des flyers dans la rue, rien n’a fonctionné, j’ai perdu beaucoup d’argent. Et c’est tout à fait normal. Si vous organisez des anniversaires pour enfant, allez-vous distribuer vos flyers à la sortie du métro, ou plutôt à la sortie d’une école maternelle ? Une fois que vous avez un certain trafic, envoyez une étude de marché. Le cas échéant, au début, aidez vous de sites comme Alexa et Quantcast pour avoir une idée générale de votre client type. (Même si sur le long terme, ces données ne sont pas suffisantes) Ça vous aidera notamment pour votre positionnement sur le Web (Mots-clés, partenaires…). Si vous avez un peu plus de budgets, vous pouvez en acheter une.

– Une erreur aussi très courante, choisir une niche de façon émotionnelle : En entreprise, l’émotionnel est votre ennemi. Vos décisions (la plupart) doivent être rationnelles, et fondées sur des chiffres. Même si vous avez terriblement envie de faire un site sur les chats siamois à 3 pattes car vous en avez un et que c’est votre grande passion, n’oubliez pas de vérifier le potentiel de votre niche, avant de vous lancer. Les émotions peuvent vous aider à générer des idées, des concepts, diriger vos choix, mais JAMAIS trancher pour une décision.

– Et enfin, n’écoutez personne : Vérifiez par vous même. N’écoutez pas ceux qui disent que telle ou telle idée ne marche pas / plus / ne marchera jamais. Un ami, les médias, un blogueur, surtout, SURTOUT, si ces personnes n’ont jamais fait auparavant ce que vous cherchez à faire (S’ils l’ont fait, ce n’est pas la même chose). Avant de démarrer quelque chose pensez toujours à cette règle que je prône sans cesse : Demander à celui qui sait. Une simple réponse d’une dizaine de mots, peut changer beaucoup de choses dans votre prise de décision.

Et vous quelle est votre opinion?
Newsletter Marketing

4 Réponses

  1. Ofrica dit :

    Il est important de bien cibler ces clients pour adapter le message marketing et mieux répondre à leur besoin et c’est plus facile dans un marché de niche.

Pas de timidité, donnez votre opinion! (Do Follow à partir du 5ème Commentaire!)

En validant ici votre adresse email ou autre donnée, vous acceptez aussi de recevoir des informations, conseils, et des relances commerciales de la part de Davy Network. Seules les informations que vous avez fournies seront utilisées, sans excéder 10 communications par mois. Votre confidentialité est importante pour nous, vos données sont en sécurité et ne sauraient, en aucun cas, être transmises à titre gratuit ou onéreux, à des tiers, personnes physiques ou morales. La liste de diffusion est enregistrée à la CNIL sous le n°1542152 et respecte la loi Informatique et Libertés. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment et facilement depuis chaque contact ou sur simple demande.

© 2013 TonWebMarketing.fr - Blog WebMarketing, Monétiser son Blog, Webmarketing, Business. Tous Droits Réservés.
Un site qui a La Web Attitude.