Vos publicités sont vues comme des SPAM ? Voici comment inverser la tendance :

4

Publicité Vs. Spam

La frontière entre la publicité et le SPAM est très mince. D’ailleurs, certains de vos prospects ne sauront même pas faire la différence. Après avoir demandé à recevoir votre newsletter, ils voudront se désinscrire en indiquant que vous leur avez envoyé des SPAMS. Même si les deux ont une définition officielle, j’ai envie de dire qu’une simple publicité EST du spam, si celui qui la reçoit la considère comme tel.

Et travailler cette interprétation est très important, car l’efficacité d’une campagne marketing peut changer du tout au tout, selon si vos prospects la considèrent comme du SPAM ou non. (Et ce, même si ce n’est pas du SPAM !)

Dans cet article je vais analyser les principaux éléments considérés comme du SPAM, et comment ne pas franchir cette limite entre publicité et SPAM.

Et maintenant, les SPAMS !

C’est comme ça que Jules-Édouard Moustic, le présentateur de l’émission Groland, a présenté pendant une certaine période, la « page de publicité ». Même si celui-ci se caractérise par l’originalité de l’introduction des publicités, c’est tout de même curieux que la relation entre SPAM est publicité soit tellement évidente, et qu’elle soit si populaire. Il y a plusieurs raisons à cela :

– Vous voyez des publicités à la télé, alors que vous n’avez rien demandé
– Vous recevez des pourriels, sans avoir rien demandé
– Vous recevez des publicités papiers, des prospectus, sans les avoir sollicités

=> Vous visionnez, écoutez, sentez, touchez et lisez, des publicités que vous n’avez pas sollicitées et qui ne vous intéressent pas !

Et si vous vous rendez coupable de ça (la plupart du temps sans le vouloir ni le savoir), c’est votre image qui va en pâtir. Voici les publicités sur internet qui sont le plus considérées comme des SPAMS (ou qui ont le plus tendance à accueillir les SPAMS).

– Les bannières publicitaires, sur les sites internet, tout ce qui est publicité en ligne comme les Pop-Under, les Popup, les Slide-In…
– Les emails, le marketing par email et tout ce qui est envoi d’emails en général
– Les messages d’utilisateurs, comme les messages sur les forums, les commentaires de blogs, les pages persos… chaque site qui permet la modification d’une partie de son site par les utilisateurs, risque de devoir faire face à du SPAM.

Pourquoi certains considèrent vos pubs comme du SPAM et d’autres non ?

Si les personnes vont considérer votre publicité comme du SPAM, ce n’est pas seulement car ils ne l’ont pas « sollicitée ». Car en réalité, personne ne sollicite jamais de voir de la publicité. La publicité ça vient interrompre la personne, le temps étant l’un des actifs les plus précieux, personne ne souhaite voir son temps interrompu par des publicités pour des couches bébé, s’il n’a pas de bébé. Tous ? Non. Quand vous voyez une publicité à la télé, vous ne la considérez pas comme du SPAM. Quand vous en voyez une dans la rue, pareil… alors quels sont les critères qui définissent une publicité comme du SPAM ?

– Une publicité non ciblée : Ça ne me dérange pas plus que ça de recevoir des publicités sur le sport qui m’intéresse, ou les destinations atypiques. Par contre, devoir visionner des publicités pour Canal Sat, je vais créer un blocage automatiquement. Si l’on ne m’oblige pas à la voir, je ne serais pas forcément mécontent (Télévision), mais sinon (Email), ça sera du SPAM.
– L’obligation de consulter la publicité (L’intrusion) : Un clic quelque part, une pub s’ouvre. Je descends la page, une pub arrive. Que je le veuille ou non, je dois voir la pub, j’y suis forcé. Oui, je vais voir la pub. Mais croyez-vous que je vais cliquer, ou aimer un peu plus la marque ? (Dans le cas de branding)
– Le blocage d’un accès par la publicité : Parfois, pour accéder à tel ou tel service, ou site Web, nous sommes obligés de consulter de la publicité. Des sites et services que l’on adore utiliser ou visiter, mais qui sont conditionnés par le visionnage de ces publicités. Si je peux consulter le contenu sans soucis, OK pour la pub. Sinon, c’est du SPAM, et le propriétaire du site un Spammeur. Dès qu’une solution alternative se présente, je pourrais tout à fait envisager de changer de solution.
– Des publicités incompréhensibles : C’est typiquement le cas des emails en anglais, remplis de liens et de phrases incompréhensibles, ou des commentaires de blog automatiques. On ne sait pas pourquoi, comment, ni quoi. La plupart du temps les spammeurs s’en moquent, car rien que les ventes obtenues par les personnes qui ont acheté, couvrent les (très faibles) frais d’envoi aux personnes non ciblées. Mais dans votre cas, vous avez une marque, vous souhaitez retenir les clients, pas les effrayer.
– Des publicités répétitives : Trop c’est trop. Une fois ça va, deux fois ok, mais plus… Si ces publicités sont assez espacées, je ne le remarquerai probablement pas. Mais si c’est le même jour, la même personne, le même support, c’est typiquement du SPAM pour m’obliger à lire l’offre publicitaire.
– Des publicités non désirées : Non ! Je n’ai jamais demandé à recevoir ces publicités ! En réalité, je l’ai fait. Mais je ne le sais pas. Vous savez, toutes ces mentions légales que vous ne lisez jamais, ces règles d’utilisation lorsque vous consultez un site ou utilisez un service ? Il est marqué dedans, que l’utilisation du service, entraîne l’acceptation de recevoir des publicités. En clair, nous l’avons accepté (sans le savoir) mais PAS demandé volontairement. Pour moi, c’est donc du SPAM.

Pour ces différents points, je me suis mis dans la peau d’un consommateur typique, devant les publicités qu’il visionne chaque jour. Et même si vous en tant qu’entrepreneur, vendeur, marketeur et publicitaire vous n’y pensez pas, voici ce que pense le consommateur (ce que vous pensez vous même en tant que consommateur), face à vos publicités. La publicité à naturellement très mauvaise presse, et à fortiori, l’entreprise qui l’envoie.

Améliorez votre image, vos ventes et la fidélité de vos clients

Tout ça ? Oui ! Réduire le SPAM, ça permet d’avoir des utilisateurs / clients plus heureux. Et des clients plus heureux, vous achèteront plus facilement, vous recommanderont avec plaisir, et auront une meilleure image de vos produits ou services (pour la même qualité fournie).

Par rapport à ce que vous venez d’apprendre, voici quelques éléments pour éviter de franchir la limite qui vous fera passer pour un spammeur :

– Donnez une possibilité facile à vos clients, de ne plus voir vos publicités : Un lien en bas des emails, une adresse en bas de vos courriers, des publicités moins intrusives sur votre site…
– Ciblez davantage votre marketing : N’annoncez pas auprès de personnes peu intéressées, comme par exemple sur les médias de masse. Privilégiez les médias spécialisés, et les publicités ciblées (comme Adwords). N’hésitez pas aussi à nettoyer et segmenter votre base de données, afin d’envoyer le bon message aux bonnes personnes (Quitte à perdre un petit peu d’argent sur les ventes, ce n’est qu’une perte à court terme).
– Découvrez la limite d’assimilation : Dès qu’un de vos prospects vous dit « C’est trop », levez le drapeau rouge et prenez note. Dès qu’un deuxième le fait, notez-le également. Lorsque vous avez suffisamment de retours, comparez ces données. Et adaptez les résultats, au volume maximum de publicités que vous pouvez envoyer par mois. N’hésitez pas à envoyer aussi des questionnaires de satisfaction, pour savoir jusqu’à quel point vos prospects sont prêt à recevoir de la publicité. (Croyez-moi, si vous leur donnez de la valeur gratuitement, ils seront compréhensifs)
– Ne faites pas de publicité, là où vous n’en n’avez pas le droit : Légalement, faire votre publicité sur des forums, des emails non autorisés, ou des blogs qui l’interdisent dans leurs mentions légales, n’est pas autorisé. Mais au delà de la loi, ça vous donne une très mauvaise image. Vous devez garder le client et le prospect heureux, ainsi que le marché.
– Soyez clair : Faites simples, présentez l’offre de manière concrète, et évitez les petites lignes incompréhensibles ou qui prêtent à confusion, ainsi que les fausses promesses. En plus de simplifier la pub, simplifiez également votre offre (comprendre les conditions). Ainsi, si quelqu’un arrive à comprendre le message et qu’il est ciblé, il est tout de suite plus réceptif. D’autre part, les personnes – qui ne lisent pas les mentions légales – ne vont pas se trouver prises au piège après s’être inscrites…

Voila quelques éléments à améliorer pour votre site ! Très souvent, un marketing moins intrusif, signifie moins de vente. Mais au delà du nombre de ventes, il y a un critère très important pour beaucoup d’entreprises : Leur image. Et sur internet, un bad buzz se diffuse en quelques minutes. Et si ça vous arrive, il vous faudra beaucoup de temps et beaucoup d’efforts pour remonter la pente.

Oui vous allez diminuer vos ventes sur le court terme, mais OUI vous allez les assurer et les augmenter sur le long terme. Mieux vaux 10 000 euros tous les mois, plutôt que 100 000 euros 1 mois puis 1000 euros le reste du temps. Quoi qu’on en dise, votre image c’est très important. Encore plus, si vous mettez votre nom en jeu. Pensez-y !

Ce post vous a aidé? Partagez le sur Twitter et Facebook, il pourra peut-être servir à un autre heureux élu 🙂
Newsletter Marketing

4 Réponses

  1. Céline dit :

    Merci pour cet article super intéressant, très complet et instructif. J’avoue ne jamais avoir pris le temps de réfléchir vraiment à la question.

  2. Grafics dit :

    Très bonne analyses et bonne conclusion. Une société doit effectivement voir à long terme.

  3. Nida dit :

    Tout à fait d’accord concernant ces envois quand même intempestifs pour les lecteurs. Me mettant à leur place je chercherai à les fermer rapidement sans même m’attarder 2 secondes dessus! Personnellement je préfère faire de la publicité ciblée en fonction des demandes, du type de clientèle que j’ai principalement.

  4. Anthony dit :

    Article intéressant merci.

Pas de timidité, donnez votre opinion! (Do Follow à partir du 5ème Commentaire!)


En validant ici votre adresse email ou autre donnée, vous acceptez aussi de recevoir des informations, conseils, et des relances commerciales de la part de Davy Network. Seules les informations que vous avez fournies seront utilisées, sans excéder 10 communications par mois. Votre confidentialité est importante pour nous, vos données sont en sécurité et ne sauraient, en aucun cas, être transmises à titre gratuit ou onéreux, à des tiers, personnes physiques ou morales. La liste de diffusion est enregistrée à la CNIL sous le n°1542152 et respecte la loi Informatique et Libertés. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment et facilement depuis chaque contact ou sur simple demande.

© 2013 TonWebMarketing.fr - Blog WebMarketing, Monétiser son Blog, Webmarketing, Business. Tous Droits Réservés.
Un site qui a La Web Attitude.