Que faire face aux refus et lorsque vous avez envie de tout abandonner ?

3

Abandonner Entrepreneur

Peu importe ce que vous vendez, vous serez inévitablement confronté à des rejets et des refus. Peu importe combien de fois vous entendrez « Non », ça peut être au début quelque chose de difficile à encaisser, et de décourageant. Mais apprendre à voir les « Non » comme des commentaires précieux, peut changer ce sentiment de rejet en un incroyable avantage pour augmenter vos ventes.

Au fil des ans, j’ai eu comme toute personne qui décide de vendre un produit ou service, des refus. Beaucoup à mes débuts, et encore plus aujourd’hui. Frustrant au début, une bonne habitude ensuite. Voici quelques idées pour faire face à cette situation et éviter de tout abandonner :

1. Tout le monde est différent

Certains préfèrent le blanc, d’autres préfèrent le noir. Quand quelqu’un vous dit que ce que vous essayez de faire ne peut pas être fait, ils peuvent parfois être très convaincant et il est facile de penser qu’ils ont raison. J’ai appris à voir ce « Non » comme simplement une “Opinion”. Ce n’est ni bon ni mauvais, ce sont juste des informations qui arrivent à mes oreilles. Je peux l’analyser et m’en servir pour être meilleur à l’avenir. Ce que j’ai reçu est un avis précieux qui peut m’aider à trouver une approche nouvelle et différente, ou pas.

Ne laissez pas un « Non » miner votre confiance, la décision finale c’est vous qui devez la prendre, et lorsque vous le faites, pesez dans la balance tous les arguments que vous avez, en accordant davantage de poids aux arguments de personnes qui ont déjà fait ce que vous voulez faire.

2. Ne laissez pas vos émotions contrôler vos actes

Nous sommes tous humains, il est normal de ressentir des sentiments et des émotions. Mais pour vos activités professionnelles, c’est la raison qui doit vous aider à prendre vos décisions, et utilisez vos émotions pour vous motiver à ne jamais abandonner. On peut se mettre en colère lorsqu’on est rejeté, par certaines paroles ou certains actes. Mais considérez votre entreprise comme une personne à part entière – ce qu’elle est du point de vu légal si vous avez un statut d’entreprise-, ainsi vous allez penser aux intérêts de cette personne avant les vôtres.

Malgré les procès très fréquents entre Samsung et Apple, Samsung à pourtant été un fournisseur d’Apple… L’un ou l’autre auraient pu dire “Tu m’attaques, alors pas de partenariat”. Oui, mais combien de millions auraient-ils perdus l’un et l’autre à cause de ça ?

Acceptez les critiques, remarques, refus et échecs comme un aspect indispensable de l’entrepreneuriat, et restez professionnel face à ça. Puis de l’autre côté, utilisez la motivation que vous procurent vos sentiments (joie, frustration, colère…), pour prouver aux autres et à vous même, que rien n’a d’impact sur vous, bien au contraire.

3. L’histoire se répète

Si les gens se moquent de vos idées, demandez-vous pourquoi. Votre idée est-elle juste en avance sur son temps ? Avez-vous mal exprimé votre concept ? Ou encore la personne qui vous le dit n’a peut-être pas d’expérience dans ce que vous faites ? Vous n’avez pas trouvé les bénéfices client adéquat ? Ou alors, l’idée a-t-elle besoin d’une modification ?

Lorsqu’Alexander Graham Bell a dit qu’il avait trouvé un moyen de communication pour relier des personnes vivant à des milliers de kilomètres de distance, il a dû écouter de nombreuses moqueries, critiques, insultes… de quoi décourager n’importe qui. Le reste, comme on dit, c’est de l’histoire. Des exemples comme celui-ci il y en a pleins, j’ai envie de dire d’ailleurs qu’une grande majorité des entrepreneurs qui partent de zéro l’ont subi, et que malgré ça ils ont réussi à atteindre leurs objectifs, mais aussi à les surpasser.

Si vous avez déjà écouté “Mais tu es fou”, “Ça marchera jamais”, “Tu ferais mieux de trouver un bon emploi bien payé”, dites vous que d’autres avant vous l’ont entendu, l’entendent et l’entendront. Mais entre entendre et écouter, il y a une grosse différence.

Attention !

Comme je vous le disais, un refus est une information. Ne pas l’écouter, ne veut pas dire ne pas la prendre en compte. Une idée peut parfois générer tant d’émotion, qu’elle peut vous empêcher de voir différents facteurs cruciaux. Par exemple : Il vous faut de l’argent pour manger et un toit pour dormir. Dans ce cas, prendre un emploi momentanément peut être une bonne solution. Mais ne SURTOUT PAS abandonner.

En France, malgré ce que nos chers médias semblent propager, nous sommes un pays privilégié. Mêmes les gens les plus pauvres, sont moins pauvres que les gens pauvres de certains pays. En Amérique Latine, des milliers de gens vivent dans des maisons en carton (je l’ai vu de mes propres yeux), sans aide sociale, même quand il pleut… Ou encore, certains enfants doivent aller à l’école tous les jours, en ayant peur d’être la victime de feux croisés entre la police et trafiquants… Ça, on peut dire que c’est un problème. Un refus, n’en ai pas un.

En conclusion, tous nos problèmes, toutes nos frustrations, notre colère (même les plus graves), peuvent être relativisés. Il y a beaucoup plus avantagé que nous, mais il y a aussi beaucoup, beaucoup moins. Et pour en revenir au sujet de cet article “les refus”, ils ne doivent pas être un problème. Et chaque petit problème de ce genre, peut être utilisé pour aller de l’avant.

Ne laissez jamais une mauvaise expérience passée, vous empêcher de réaliser vos rêves.

Vous aussi partagez votre savoir ancestrale, en laissant un petit commentaire.
Newsletter Marketing

3 Réponses

  1. Maryam dit :

    Bonsoir Davy,

    Très bon article! Il faut en effet développer sa confiance en soi pour ne pas tomber lorsqu’on fait face aux refus. Avoir confiance en soi et se fixer des objectifs dans la vie permet de toujours se relever et continuer malgré les échecs.

    Merci pour ce partage et à la prochaine !

  2. Kays dit :

    Article pas mal du tout et comme dit si bien une certaine célébrité
    DON T GIVE UP THE FIGHT
    A méditer

Pas de timidité, donnez votre opinion! (Do Follow à partir du 5ème Commentaire!)


En validant ici votre adresse email ou autre donnée, vous acceptez aussi de recevoir des informations, conseils, et des relances commerciales de la part de Davy Network. Seules les informations que vous avez fournies seront utilisées, sans excéder 10 communications par mois. Votre confidentialité est importante pour nous, vos données sont en sécurité et ne sauraient, en aucun cas, être transmises à titre gratuit ou onéreux, à des tiers, personnes physiques ou morales. La liste de diffusion est enregistrée à la CNIL sous le n°1542152 et respecte la loi Informatique et Libertés. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment et facilement depuis chaque contact ou sur simple demande.

© 2013 TonWebMarketing.fr - Blog WebMarketing, Monétiser son Blog, Webmarketing, Business. Tous Droits Réservés.
Un site qui a La Web Attitude.