Créer des partenariats : La relation (Partie 3/3)

3

Relation entre partenaires pour créer des partenariats

Cet article est le dernier d’une série de 3 articles pour vous aider à créer des partenariats avec des entreprises de votre marché. Si vous les avez loupés, vous trouverez ici le premier dans lequel je parle de la recherche de partenaires, puis le deuxième où vous saurez tout sur tout pour réussir la prise de contact.

Un partenariat, ce n’est pas seulement un « One Shot », c’est développer une relation sur le long terme. Et cette relation, elle va commencer avec un « Oui » de la part de votre partenaire. C’est un acte de confiance, et vous devez le traiter comme tel.

Cette première opération, c’est avant tout un test, pour voir si vous pouvez apporter de la valeur à votre partenaire et si votre partenaire peut vous en apporter. La réponse doit être positive pour les deux parties, sans ça, ça ne sera pas la peine de renouveler l’opération.

Partie 3 : La relation

Suite à sa réponse, la première chose à faire c’est d’effectuer une première prise de contact. Soit par téléphone, soit par Skype, soit directement en face à face (C’est impératif pour un « gros » partenariat, comme la création d’un évènement en commun) pour faire connaissance. Ça permettra de créer la relation de confiance, de rassurer votre partenaire dans sa décision, et qu’il puisse s’assurer que vous pouvez effectivement lui apporter les bénéfices annoncés.

– Puis si tout se passe bien, votre partenariat aura enfin lieu. Que ce soit un lancement de produits, un évènement, du marketing direct, une mention, etc. Pendant cette phase, il est TRÈS TRÈS important de jouer la carte de la transparence. Et même si les choses ne se passent pas comme vous voulez, soyez franc, et prévenez votre partenaire. Sans ça, plutôt que de faire échouer un partenariat, vous courrez le risque de vous fermer la porte à DE NOMBREUX partenariats dans le futur avec ce partenaire, et même peut-être avec d’autres entreprises en relation avec celle-ci…

Les erreurs, c’est totalement normal. Personne ne pourra comprendre ça mieux qu’un autre entrepreneur, donc si vous êtes transparent, tout se passera bien. Par contre, le contraire est difficilement pardonnable.

– Une deuxième chose importante, c’est de donner davantage à votre partenaire, que ce que vous avez promis. De le surprendre dans le bon sens du terme, et de chercher à lui apporter encore davantage de valeur. Par exemple si vous avez promis une interview que vous publierez sur votre site, un bon exemple serait de mettre un lien vers le site partenaire, et de l’envoyer à votre liste. C’est « la cerise sur le gâteau », le partenariat n’aura sa saveur définitive, qu’une fois que vous aurez pris soin d’apporter ce petit plus.

Et ce fameux petit plus, c’est celui-ci qui fera la différence entre un partenaire qui vous fera confiance de nouveau, ou non.

– Et troisièmement, si les choses se passent mal, en plus d’être transparent, ça doit être vous qui devez essuyer les pertes, pas votre partenaire. C’est vous qui avez initié le partenariat, en règle générale votre partenaire aura donc davantage à perdre. Essuyer les pertes, ça veut dire de veillez à ce que votre partenaire reparte satisfait quoi qu’il arrive.

Par exemple si votre produit ne plaît pas et que 100% des gens demandent le remboursement (C’est une situation extrême j’en ai conscience), n’hésitez à régler tout de même quelques commissions.

– Enfin, sachez prendre des décisions qui ne vont pas dans votre sens. Lorsque vous allez initier un partenariat, c’est vous qui aurez les cartes en mains, vous allez mener l’opération du début à la fin. Vous allez avoir toute une série de décisions auxquelles vous allez devoir faire face, et il est très important que ces décisions aillent dans le sens de votre partenaire (Même si celui-ci « risque de ne pas le savoir », vous le saurez. Croyez-moi, ce genre de décisions, même si elles semblent meilleures sur le court terme, elles seront très négatives sur le long terme).

Voila pour ces quelques conseils afin de débuter la relation professionnelle ! Ensuite l’idée, c’est bien entendu de conserver cette relation. Soit si cette fois-ci c’est lui qui vous sollicite, soit sous d’autres prétextes, que ce soit à l’occasion de séminaires, rencontres, ou autre. Car n’oubliez pas que ce partenariat, n’était qu’un « test », et que le meilleur est encore à venir. Comme tout type de relation, la même règle s’impose : Si elle n’est pas entretenue, elle meurt.

Et vous quelle est votre opinion?
Newsletter Marketing

3 Réponses

  1. Franck dit :

    Excellente série d’articles.

    Merci Davy !

  2. Merci pour cette série, je pense que je vais suivre tes conseils et me lancer dans la recherche de partenaires.

Pas de timidité, donnez votre opinion! (Do Follow à partir du 5ème Commentaire!)

En validant ici votre adresse email ou autre donnée, vous acceptez aussi de recevoir des informations, conseils, et des relances commerciales de la part de Davy Network. Seules les informations que vous avez fournies seront utilisées, sans excéder 10 communications par mois. Votre confidentialité est importante pour nous, vos données sont en sécurité et ne sauraient, en aucun cas, être transmises à titre gratuit ou onéreux, à des tiers, personnes physiques ou morales. La liste de diffusion est enregistrée à la CNIL sous le n°1542152 et respecte la loi Informatique et Libertés. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment et facilement depuis chaque contact ou sur simple demande.

© 2014 TonWebMarketing.fr - Blog WebMarketing, Monétiser son Blog, Webmarketing, Business. Tous Droits Réservés.
Un site qui a La Web Attitude.