Vous mangez avec un client ou partenaire ? Les bonnes pratiques :

2

Réussir un repas d'affaires avec un partenaire ou client

Lors de certaines occasions, vous serez amené à vous éloigner un peu du monde virtuel, pour rencontrer vos clients, vos fournisseurs, ou vos partenaires pendant un repas d’affaires. Certaines personnes se moqueront complètement des manières ou des gaffes (c’est mon cas), mais d’autres associeront ce genre de choses à un manque de professionnalisme et vous jugeront sur votre comportement pendant ce repas.

Du coup il y a deux ou trois trucs rapides auxquels j’essaye de faire attention lorsque ça m’arrive, pour faire en sorte de passer un bon moment, de faire passer un bon moment à la/les personne(s) en face, et de pouvoir discuter sans tabous de tout ce qu’il y a a dire :

– Soyez ponctuel. Rien de plus énervant que quelqu’un qui n’arrive pas à l’heure, tandis que l’autre personne l’est. Entre professionnels, chacun sait que le temps de l’autre est très précieux. Être en retard, c’est ne pas respecter le temps de l’autre. N’hésitez pas à partir 1h voire plus en avance, quitte à faire un tour avant de vous rendre sur le lieu du restaurant, pour vous présenter au lieu du RDV entre 5 minutes (10 maximum) avant l’heure prévue.

– Installez-vous après votre interlocuteur principal. Laissez le choisir la meilleure place, s’il attend également que vous vous installiez, un simple “Après-vous !” devrez l’aider à comprendre que vous le laissez s’installer d’abord. En général, l’invité est celui qui a le bénéfice du choix en premier.

– Soyez poli avec le serveur, c’est un signe de respect envers l’être humain en général, ce qui montre que vous pouvez interagir également avec des employés, avec maturité, respect et intelligence. C’est un moyen de montrer votre leadership (Si vous utilisez la serviette pendant le repas, préférez les genoux plutôt que le col).

– Prenez un verre d’alcool (si vous buvez) en apéritif, maximum 2, mais pas plus. L’alcool embrouille votre perception, vos réflexes, et peut vous faire dire des choses ou avoir des gestes déplacés. Par contre l’alcool à aussi le pouvoir de lever les inhibitions, si vous êtes de nature timide, un verre d’alcool pourrait vous aider à être plus à l’aise. Le tout c’est de ne pas en abuser, attendez le samedi soir pour ça ! Également le fait de boire de l’eau pendant un repas plutôt qu’une autre boisson est bien perçu, ça montre que vous prenez soin de vous.

Note : En France, les mœurs veulent que l’on boive du vin pendant un repas. Si vous êtes la personne qui invite, alors proposez à l’autre s’il souhaite que vous commandiez une bouteille. Certains vous diront non, car ils ne boivent pas.

Pas de tabac, sauf éventuellement si votre interlocuteur fume également. Malgré ça, essayez d’éviter si possible, c’est assez délicat comme sujet. Le mieux, c’est de ne pas fumer du tout.

– Évitez de commander un plat difficile à manger, un plat facilement salissant comme des spaghettis, et ne parlez jamais la bouche pleine. Dans le même esprit, évitez des plats à manger avec les mains (plats avec des os par exemple), et une fois que vous avez passé commande, même si ça ne vous plaît pas, ne changez pas et ne râlez pas.

– N’hésitez-pas également à parler “vie personnelle”. Le but d’un repas comme celui-ci, c’est aussi de faire tomber les barrières. Même si chacun sait que le but du repas est de parler affaires, rien n’empêche d’apprendre à connaître l’autre en posant des questions et à vous y intéresser, la discussion “pro” n’en sera que plus franche.

– Évitez à tout prix les interruptions, c’est extrêmement gênant, sauf si quelqu’un est enceinte ou mourant, les “urgences” peuvent attendre. La plupart des smartphones vous permettent de mettre votre téléphone en silencieux, tout en laissant activer la sonnerie en cas de réelle urgence (appels répétés).

– La personne qui demande l’addition, est celui qui va la payer (vous pouvez même aller directement payer au comptoir si ça vous chante, c’est plus discret). Et c’est celui qui invite l’autre, qui doit la demander et la régler. Si on vous a invité, ne rendez pas votre interlocuteur mal à l’aise en disant que vous allez régler. Par contre, laissez le pourboire. Si c’est vous qui avez invité, alors c’est à vous de vous occuper de l’addition…

Remerciez chaleureusement la personne pour son temps, et pour le repas, et gardez le contact ensuite.

Voila pour ces quelques habitudes, pour ce qui est des codes et des bonnes manières à table, je suis pas vraiment fan, je ne pense pas que ces règles fassent la différence et que les gens se focalisent la dessus. Ce ne sont que des “règles” arbitraires, que très peu de monde connaît en intégralité de nos jours, le but est de rester propre, courtois, de faire attention à votre interlocuteur et de faire preuve d’empathie. Mais si c’est votre truc et que vous êtes amenez à manger avec des gens pour qui ça l’est, lisez ça et bon courage

Au sujet de Davy

Davy Duthieuw a écrit 320 articles.

Entrepreneur et Webmarketeur

Newsletter Marketing

2 Réponses

  1. Christophe dit :

    Très bon article sur la conduite à tenir pendant un repas, merci ! 😉

  2. atkins dit :

    Très bon article merci

Pas de timidité, donnez votre opinion! (Do Follow à partir du 5ème Commentaire!)


En validant ici votre adresse email ou autre donnée, vous acceptez aussi de recevoir des informations, conseils, et des relances commerciales de la part de Davy Network. Seules les informations que vous avez fournies seront utilisées, sans excéder 10 communications par mois. Votre confidentialité est importante pour nous, vos données sont en sécurité et ne sauraient, en aucun cas, être transmises à titre gratuit ou onéreux, à des tiers, personnes physiques ou morales. La liste de diffusion est enregistrée à la CNIL sous le n°1542152 et respecte la loi Informatique et Libertés. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment et facilement depuis chaque contact ou sur simple demande.

© 2016 TonWebMarketing.fr - Blog WebMarketing, Monétiser son Blog, Webmarketing, Business. Tous Droits Réservés.
Un site qui a La Web Attitude.