Les droits de revente expliqués en détail!

14

Droits De Revente

Je vous ai déjà parlé des droits de revente, dans un article où je donnais les différents types de droits de revente qui existent. Si au travers du blog vous avez entendu parler de termes tels que  « revente » ou « droits de revente », c’est parce qu’ils peuvent représenter une opportunité pour vous, aussi bien en tant que vendeur, que revendeur.

D’ailleurs vous n’êtes pas le seul. Beaucoup de gens s’intéressent à la revente et se demandent, comme vous ce que sont les droits de revente en réalité. Je vais tenter de vous expliquer cela, au travers d’un court article très théorique.

Une définition des droits de revente

Les droits de revente d’un produit sont des droits spéciaux, ou des permissions, qui vous sont accordées légalement par le fabricant du produit en question. Dans cet accord, vous achetez, ou obtenez, la permission de revendre le produit sans être son premier propriétaire. Ces droits vous donnent la permission de vendre le produit à d’autres personnes.

Une des façons les plus efficace de revendre quelque chose qui n’est pas à vous, est d’utiliser le domaine public !

La façon dont vous pouvez vendre le produit dépendra des termes de la transaction. Certains droits de revente vous autorisent à acheter un produit pour ensuite le revendre à d’autres personnes, mais interdisent à vos clients de les revendre à quelqu’un d’autre. D’autres types de droits de revente vous laissent acheter un article, le modifier comme vous le souhaitez, et le revendre à vos clients avec ses propres droits de revente, comme si c’était votre propre produit. Vous l’aurez compris, plus la permission est importante, plus c’est avantageux pour vous. Je vous donne encore une fois le lien de l’article avec les 5 types de droits de revente qui éxistent.

Ainsi, il y a de nombreuses variétés de droits de revente. Grâce à cette variété, il y a aussi beaucoup d’argent qui peut être gagné grâce à l’utilisation de ces droits de revente. Les possibilités sont infinies. Quelques exemples :

– Monétiser un ebook, en vendant les droits de revente maîtres.
– Se faire connaître, en offrant un ebook à droit de revente simple.
– Vendre des produits à ses clients, sans avoir dépensé du temps, de l’argent, et des efforts, à en créer un.
– Faire un Up-Sell de votre produit, en proposant le droit  de revente, pour un prix supérieur.
– Etc.

Les droits de revente, lorsqu’ils sont mentionnés en webmarketing, concernent généralement les e-books et autres biens dématérialisés. Car ils sont faciles à acheter et à revendre sur Internet. Et ces droits rendent la revente incroyablement attractive.

Les droits de revente, c’est le secret des éditeurs qui arrivent à créer un ebook viral.

N’hésitez pas à en créer un, pour augmenter votre popularité. Si vous vendez des biens physiques, par l’intermédiaire d’une e-boutique par exemple, dirigez vous plutôt, vers l’affiliation. Si vous vendez des biens virtuels, comme des logiciels, des scripts, des formations, des ebooks, des vidéos, des templates … Alors de nombreux marketeurs seraient ravis d’acquérir les droits de revente de certaine de vos créations! (Puis si vous êtes revendeur, vous pourrez vous faire la main, sans avoir à verser de commission)

Il peut être intéréssant également de limiter les ventes, sinon, leur acquisition perdra de leur interêt …

Le WebMarketing et la revente : Lorsque vous souhaitez offrir les droits de revente sur une de vos créations, vous devez communiquez dessus! Sur votre site, dans votre offre. Je les offre sur mon ebook “Le Web Marketing”, et cela m’a apporté très peu de retour. Tout simplement, parce que personne ne lit les mentions légales … Donc attention à bien faire passer le message!

Au sujet de Davy

Davy Duthieuw a écrit 320 articles.

Entrepreneur et Webmarketeur

Newsletter Marketing

14 Réponses

  1. Tony dit :

    Bonjour Davy,

    C’est vrai qu’en tant que lecteur, on a souvent tendance à passer les mentions légales.

    Le principale est certainement (à tord) d’aller à l’essentiel sans perdre temps : dans le cas d’une offre de droits de reventes, les mentionner en bas de page ne suffit pas à susciter un minimum d’intérêt?

    • Davy dit :

      Ce n’est pas à tord, ces mentions sont surtout là pour protéger l’émetteur. Mentionner en bas de page suffit à informer, mais pas à susciter l’envie. Encore faut-il, argumenter sur “les bienfaits” de revendre le produit en question. Bref, de vouloir vendre l’idée.

  2. Guy FIORELLO dit :

    Technique très certainement intéressante mais peut-elle s’appliquer, opportunément, aux marchés de niche ?
    En effet, sur une niche sans trop de concurrence – commercialement parlant s’entend
    – vaut-il mieux privilégier un “partage du gateau” en ayant un plus grand nombre de “vendeurs” ?
    – cette technique n’entre-t-elle pas en concurrence avec un programme d’affiliation déjà installé ?
    – serait-il de bonne stratégie d’attendre quelques semaines des résultats par soi-même avant de proposer cette méthode à l’encan ?

    J’imagine qu’il peut y avoir autant d’avis que de lecteur de ce post.

    • Davy dit :

      Si jamais tu as un produit, qui ne se vends plus, ou bien que tu souhaite apporter une valeur ajoutée à ta vente (Et donc plus de clients), tu peux dire “Vous avez également les droits de revente inclus”. Ou bien en vente en montée de gamme “Pour 20 euros de plus, vous avez les droits de revente offerts”.

      Bien sur, un produit que tu propose en droit de revente, tu ne peux pas le proposer en affiliation.

  3. Wald@Web Marketing dit :

    Comme tu le dis Davy,
    pour viraliser un ebook, il faut bien faire passer le message !
    Il faut être clair et faire ressortir les avantages pour le revendeur.
    Même avec le plus complet des ouvrages et les droits de label privé, on n’échappe pas à la tâche principale : la promotion 😉

  4. Prêt Personnel dit :

    Salut Davy,

    Tu as tout à fait raison Davy moi je fait exactement de la revente mais aussi je fait des commissions sur la vente de e-book que je publie simplement sur mon site et c’est aussi payant mais faut bien les choisir et ne pas les mettent au oubliettes non plus il faut s’en occuper régulièrement.

    Amicalement

    Carole

  5. Prêt Personnel dit :

    Salut Davy,

    Me conseil tu de m’en aller vers l’affiliation plutôt que n’importe quelle autre option ?

  6. Prêt Personnel dit :

    Salut Davy,

    Me conseil tu de m’en aller vers l’affiliation plutôt que n’importe quelle autre option ?

    Ceci est pour suivre le commentaire que je t’ai fait auparavant merci.

    Amicalement

    Carole

    • Davy dit :

      Cela dépend de ta stratégie :

      – Augmenter ta popularité : Droits de revente
      – Augmenter ton CA : Affiliation

      Si il s’agit :

      – De ton produit phare : Affiliation
      – D’un produit annexe ou alors que les ventes se sont épuisées : Droits de revente

      Vu ton site, j’imagine bien le produit que tu veux vendre, et je te recommanderais plutôt l’affiliation pour l’instant. Ton produit est le nom de ton site, c’est le seul et unique, tu ne peux pas le donner à la revente simple. Cela demande d’avoir une page d’atterrissage testée, et du matériel testé aussi (promesses, bannières, vidéos …). L’affiliation te sert aussi à récupérer des clients, et dans certains cas des prospects, plus qu’avec le droit de revente. Car les gens feront la promotion de ta page d’atterrissage. Avec un produit viral, ils feront la promo du produit plutôt que de toi.

      A bientôt!

  7. Prêt Personnel dit :

    Bonjour Davy,

    Et voilà j’ai suivi tes conseils je suis parti pour l’affiliation.

    Amicalement

    Carole

  8. Arielle dit :

    coucou Davy,

    Je me demande si je suis toujours inscrite sur ton site car je n’ai pas reçu l’alerte pour cet article !
    Je me suis dit “tiens, allons voir si Davy a des nouveautés, je n’ai plus de news” et je vois cet article !

    A bientôt ! 🙂

    • Davy dit :

      Salut Arielle,

      Oui bien sur ! Simplement, je n’envoie pas un email à chaque message posté. Pas encore en tout cas. Je suis en train de travailler sur une meilleure organisation du contenu et de la diffusion de l’info, afin qu’elle puisse servir le plus possible. Disons que pour le moment, je préviens lorsqu’il y a un article que je considère comme “capital”, et plus unique que les autres.
      En espérant que tes projets continuent,

      A bientôt !

  9. Iann Gauvac dit :

    Pour comprendre pourquoi les Droits de Label
    Privé sont si spéciaux, vous devez, en premier
    lieu, apprendre quelques notions relatives aux
    droits de revente et aux droits de revente maître.

    Les droits de revente sont simplement des
    autorisations données par les possesseurs de
    certains produits (un livre électronique, par
    exemple), pour vous permettre de les vendre ou
    de les distribuer et d’en garder les bénéfices.

    Les droits de revente maître vont plus loin et
    vous permettent de vendre les droits de revente
    du produit.

    Acheter des produits avec ces droits est
    excellent, mais cela peut coûter cher et
    l’inconvénient est que, même si vous gardez le
    produit initial, dans son état d’origine, vous
    aider à construire le business et la réputation
    du créateur du produit.

    Donc, disons que ces droits de revente sont bons
    pour un profit rapide, mais si vous souhaitez
    vraiment créer votre propre réputation et votre
    propre business, vous aurez besoin de vos propres
    produits, pas de ceux de quelqu’un d’autre !

Pas de timidité, donnez votre opinion! (Do Follow à partir du 5ème Commentaire!)


En validant ici votre adresse email ou autre donnée, vous acceptez aussi de recevoir des informations, conseils, et des relances commerciales de la part de Davy Network. Seules les informations que vous avez fournies seront utilisées, sans excéder 10 communications par mois. Votre confidentialité est importante pour nous, vos données sont en sécurité et ne sauraient, en aucun cas, être transmises à titre gratuit ou onéreux, à des tiers, personnes physiques ou morales. La liste de diffusion est enregistrée à la CNIL sous le n°1542152 et respecte la loi Informatique et Libertés. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment et facilement depuis chaque contact ou sur simple demande.

© 2016 TonWebMarketing.fr - Blog WebMarketing, Monétiser son Blog, Webmarketing, Business. Tous Droits Réservés.
Un site qui a La Web Attitude.