L’éducation a-t-elle une influence sur le succès ?

1

Faut-il avoir fait de longues études pour réussir

C’est une question qui revient souvent : Doit-on avoir fait de longues études avant de créer une entreprise ? Ou peut-on tout simplement se lancer sans rien savoir et voir ce qui se passe ?

Pour avoir testé la deuxième solution, je peux vous faire un retour d’expérience, et vous dire si oui ou non apprendre, se former est nécessaire, et le cas échéant quelle est la solution efficace pour le faire.

To learn or not to learn ?

En réalité, tout dépend de l’individu. Parfois même ceux qui n’ont aucune éducation professionnelle sont quand même capables de réussir dans le monde de l’entrepreneuriat. Certains disent qu’ils le doivent à leur patience, leur travail acharné et leur dévouement. Mais d’autres, j’ai envie de dire pour la majorité des cas, ce sont des entrepreneurs qui ont réussi en soulignant l’importance de se former.

Par contre ces entrepreneurs qui soulignent l’importance de se former, précisent également, que l’école n’est pas toujours l’endroit idéal pour se former !

J’ai grandi dans l’idée que la seule solution possible pour réussir dans la vie, c’était de faire de longues études dans une bonne école. Pour avoir à la fois de solides connaissances, et un bon diplôme. Et je me suis rendu compte qu’il y avait énormément de manières de se former, et que « l’école » n’avait pas l’exclusivité. Des entreprises privées donnent des formations, des indépendants donnent des conseils, sans parler des vidéos, des livres, des articles qui sont souvent une excellente source d’information. Mais encore plus important : La rue. Autrement dit, la pratique, l’expérience, les erreurs sont également une énorme source de connaissances.

Certains entrepreneurs n’ont pas le « bagage éducatif » approprié et pourtant ils ont réussi dans leur domaine de prédilection. Combien de fois avez-vous entendu parler d’un entrepreneur qui est parti de zéro et qui est aujourd’hui millionnaire ou milliardaire ? Ingvar Kamprad (Ikea), Amancio Otega (Zara), Mark Zuckerberg (Facebook), Richard Branson (Virgin)… tous milliardaires. Peut-être que ce n’est pas qu’une question d’éducation…

Le contre-exemple existe aussi : Peter Thiel (Paypal), Michael Bloomberg (Maire de New York), Sergey Brin et Larry Page (Google), Warren Buffet (Investisseur)… Tous diplômés et milliardaires. Mais peut-on dire que ces entrepreneurs doivent leur succès à leur diplôme ? C’est moins sûr… Peter Thiel affirme d’ailleurs lui-même, que l’université est une perte de temps !

Une chose est sûre : Diplômé ou non, ça ne veut pas dire être sans formation, ne pas connaître son cœur de métier. Zuckerberg a pu programmer Facebook, car il avait apprit à le faire. Peu importe les moyens qu’il a utilisé pour apprendre, il a tout de même apprit !

Mon retour d’expérience

J’ai longtemps pensé que l’entrepreneuriat, c’était pour les autres. Ce sont mes lectures (Notamment « Père Riche Père Pauvre » de Robert Kiyosaki), qui m’ont influencé à penser le contraire. Du coup, je me suis lancé dans l’aventure du Web-Entrepreneuriat, sans bagages (Ma licence en économie est probablement le bagage le plus inutile qu’il soit). Mais inévitablement, j’ai dû faire face à beaucoup de questions ! Des question qui m’ont amené à apprendre, apprendre, apprendre… Parfois seul en faisant des erreurs, parfois en m’adressant à d’autres, plus expérimentés que moi.

J’ai perdu énormément de temps à ne pas savoir les choses. Mais j’en ai perdu moins, que si je les avais apprises d’une autre manière que par moi-même.

Même si une « bonne éducation » est très souvent superflue ou inutile, il n’en reste pas moins qu’apprendre est la meilleure des choses que vous pouvez faire en tant qu’entrepreneur. Le problème avec l’éducation classique, c’est qu’on vous balance un programme à la gueule, et vous devez l’ingurgitez sans broncher. Tandis qu’en vous débrouillant, vous apprenez ce que vous souhaitez, vous apprenez les choses dont vous avez besoin, au moment où vous en avez besoin.

Et ça c’est très important ! L’information est très volatile, vous l’oubliez très vite si vous ne l’utilisez pas dans l’immédiat, ou qu’elle n’est pas très importante. Et être « autodidacte », ne vous dispense pas de vous former. Par contre, vous devez être capable de vous forger votre propre éducation. Là est toute la différence.

Si vous n’êtes pas capable ou que vous avez peur d’apprendre seul, vous gagneriez à vous laisser guider par un diplôme centré sur l’entrepreneuriat. Dans le cas contraire, vous perdrez votre temps.

En dehors de l’éducation, il y a énormément de qualités à maîtriser : l’innovation, la créativité, la prise de risque, et bien d’autres. D’ailleurs vous pouvez avoir le meilleur diplôme au monde, et ne pas entreprendre…

Je ne changerais mon parcours pour rien au monde, mais si je devais changer quelque chose, ce serait mon parcours universitaire, en le raccourcissant un peu… et de davantage à apprendre par moi-même. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je n’ai pas continué…

L’éducation (et ça ce n’est que mon avis personnel), a énormément d’influence sur votre succès. Mais ce qui a encore plus d’influence, c’est la source de votre éducation. A mes yeux, le parcours universitaire classique n’est pas la meilleure source d’éducation. En tout cas, ça ne l’a pas été pour moi. La contrepartie, c’est que vous devez avoir une motivation hors-norme, pour trouver la source adéquat, et l’exploiter.

Mais si vous avez lu cet article jusqu’au bout, la motivation vous l’avez déjà non ? 😉

Newsletter Marketing

Une Réponse

  1. MOHAMED dit :

    Bonjour,
    je te remercie vraiment pour cet article.

Pas de timidité, donnez votre opinion! (Do Follow à partir du 5ème Commentaire!)

En validant ici votre adresse email ou autre donnée, vous acceptez aussi de recevoir des informations, conseils, et des relances commerciales de la part de Davy Network. Seules les informations que vous avez fournies seront utilisées, sans excéder 10 communications par mois. Votre confidentialité est importante pour nous, vos données sont en sécurité et ne sauraient, en aucun cas, être transmises à titre gratuit ou onéreux, à des tiers, personnes physiques ou morales. La liste de diffusion est enregistrée à la CNIL sous le n°1542152 et respecte la loi Informatique et Libertés. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment et facilement depuis chaque contact ou sur simple demande.

© 2013 TonWebMarketing.fr - Blog WebMarketing, Monétiser son Blog, Webmarketing, Business. Tous Droits Réservés.
Un site qui a La Web Attitude.
buy real phentermine online buy online percocet can i buy viagra online how to get adderall online